top of page

THEME :  MIXITE ET LAICITE EN CE

  • Aujourd’hui, la mondialisation marquée par la montée des technologies d’information et de la communication, dessine un nouvel ordre tourné vers un dialogue inter culturel et religieux ainsi que le développement de l’approche genre. Les C.E en tant qu’espace éducative, doivent inscrire leur action dans une dynamique de complémentarité avec la famille et l’école. Les notions de mixité et de laïcité doivent être beaucoup plus prises en compte dans l’élaboration de nos projets pédagogiques.< >Mixité :Définition :

  • C’est le fait de réunir dans une même activité des personnes de sexe diffèrent pour un épanouissement. En somme, il s’agit de bannir dans notre démarche pédagogique toute référence sexiste.

  • Mixité dans la CE :

  • La mixité se vit dans la CE à trois niveaux :

  • < >Entre enfants/ enfants ou entre adolescents : elle se vit dans toutes les activités sauf aux dortoirs et dans les toilettes ;Entre enfants ou adolescents et adultes : des amourettes peuvent naître chez les enfants, l’animateur est obligé de gérer la situation pour éviter la frustration ; dans tous les cas, l’animateur doit jouer son rôle d’éducateur.Entre adultes (entre moniteur/Trice, entre directeur / monitrice) ; il faut rester vigilent dans la gestion des relations entre adultes car les enfants sont des grands observateurs et aussi des censeurs.NB : il faut veiller sur les tenues mises pendant la baignade même dans les autres activités.

  • L’animateur doit s’informer dans certains domaines comme la santé de la reproduction pour apporter des solutions en cas d’interpellation par un enfant ou un adolescent.

  • Précautions à prendre :

  • < >Dortoirs : séparés : filles, dortoirs garçonsToilettes : séparéesAcceptation, paix, vivre ensemble dans la fraternitéDifficultés : < >Interdictions.Laïcité :Définition :

  • La laïcité en CE, c’est l ‘acceptation de l’autrui dans la pratique de ses convictions religieuses, philosophiques, culturelles et politiques.

  • La laïcité se vit en CE par la tolérance et le respect de l’autre ainsi que la disponibilité envers tous les membres du groupe doit être instaurée par l’animateur.

  • En CE, l’animateur doit faire de sorte que chaque enfant pratique sa religion et même l’accompagner au lieu de culte si besoin se fait sentir.

  • Conclusion :

  • La promotion de l’approche genre et le dialogue interreligieux, sont des données incontournables dans la vie de toute société qui se veut moderne. De ce fait, les CE, en tant que pilier qui doit assurer la relation de continuité pédagogique, constitue un cadre d’expression favorisant l’intégration des nouvelles mutations qui se situent au cœur des exigences de développement.



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page